KATIA-SOFIA HAKIM,

POETE, MUSICOLOGUE

« Aladin a perdu sa lampe. Il frotte en vain du revers de sa manche l’écran noir d’un téléphone
éteint. »


Katia-Sofia Hakim est une poète et une musicologue franco-libanaise née en 1988. Critique littéraire, elle est directrice de la communication de Place de la Sorbonne, revue
internationale de poésie contemporaine éditée aux Presses de Sorbonne Université et de l’INSPE de Paris. Elle est aussi traductrice littéraire de l’espagnol et participe régulièrement à des festivals de poésie en France, en Espagne et en Amérique latine.

© Luis Alejandro Cuéllar Varona <

Katia-Sofia_103008.jpeg

EMMANUELLE SONI-DESSANGE, POETESSE

« L’amour est un pont de lumière entre deux cœurs »


Depuis l'enfance, la mélancolie et la passion ont pris possession de mon âme,
inspirant mes écrits de mon cœur à ma plume. Quatre Collections de poésies sont actuellement en attente d'édition et partagée sur ma page..
Je donne régulièrement des conférences et en organise avec mes amis et collègues, en Europe et au Canada, dans l'envie de participer au réenchantement du monde.


Voir aussi > http://emmanuellesonidessaigne.com/

Emmanuelle SONI-DESSAIGNE.jpg

MATHILDE MOSNIER, ACTRICE, CHANTEUSE, AUTRICE

« Que serait la lumière sans les êtres qui la perçoivent ? »
-Philippe Montillier


Formée au cours Jean-Laurent Cochet, elle a travaillé au théâtre dans les registres classiques « Shakspeare Circus » (Le Trianon à Paris), « Roméo et Juliette » m.e.s Véronique Gariglio du Théâtre du Soleil, au Théâtre de Neuilly, Festival Shakespeare Château de Tournon
(Ardèche)…et plus contemporain « Huis-Clos » de Jean-Paul Sartre à l’Antidote Théâtre (Toulouse) et des créations notamment celle de « Je te Veux » d’Elyane Antagnague (m.e.s Bruno Marchand) au Théâtre d’Aurillac, Grenier de Toulouse et Festival International de
Théâtre de Corée du Sud.

 

Mathilde Mosnier participe à des lectures publiques et à des festivals de poésie comme « Soirs en Scène » et « Vendanges de Mots ». Elle a travaillé aussi au cinéma dans le dernier film d’Eric Rohmer « Les Amours d’Astrée et de Céladon » sélectionné à la Mostra, comme second rôle féminin et dans « L’Ombre de Vénus » de Jean-Luc Piacentino en rôle principal. Elle est aussi apparue dans « L’Empereur de Paris » de Jean-François Richet et « Joyce » de Martin Ziegler (et du même réalisateur « Notes Laura Fiori »). Elle a joué également dans
plusieurs séries pour la télévision dont « Ali Baba et les 40 Voleurs » de Pierre Aknine, et apparaît dans « L’Ecole du Pouvoir » de Raoul Peck. Elle a incarné Carmen Gaudin dans « Lautrec l’Insaisissable » de Grégory Monro également film de l’Exposition Lautrec au Grand
Palais ; et Louise de Lorraine dans « La Guerre des Trônes » de Vanessa Pontet et Alain Brunard. Mathilde a également prêté sa voix pour divers établissements culturels comme le33 Château de Chambord, le Musée Montmartre, la Maison du Mont-Cenis, le Musée et Parc
Albert Kahn…

Mathilde Mosnier.jpg

POETES ET LITTERAIRES